Undead Unluck

La rencontre de deux âmes maudites

Undead Unluck est un manga assez récent, la première publication date de janvier 2020, il est écrit par Totsuka Yoshifumi pour qui cela sera sa première sérialisation concrète, après plusieurs essais en One shot par le passé.  C’est une œuvre qui a la fois s’inscrit parfaitement dans les codes du manga tout en s’aventurant dans des directions peu exploitées.

On suit ici l’aventure de deux personnages qui par une rencontre fortuite se retrouve à vivre une aventure ensemble. On a Fuuko qui porte en elle une malédiction qui l’empêche de mener une vie de fille normale, toutes les personnes qui entre en contact avec elle finissent par subir de la malchance (plus ou moins importante) et de l’autre Andy qui lui porte la malédiction de l’immortalité, et qui est dans l’incapacité de mourir.

Fuuko ne pouvant vivre sa vie normalement, cherche donc à mettre fin à la sienne pour protéger les autres, tandis que Andy ayant vécu très longtemps lui cherche un moyen de mourir.

Le hasard fini par les faire se rencontrer, et c’est ainsi que Andy décide de faire du chemin avec Fuuko dans l’espoir de subir une malchance suffisamment énorme pour mourir et que Fuuko accepte de lui offrir la mort qu’il souhaite.

Si au départ l’objectif d’Andy et de se servir d’elle dans son intérêt personnel, très viteil va s’attacher à elle, surtout que les dangers les guettent car leurs « malédictions » attirent l’attention de certaines personnes qui souhaitent les éliminer. Andy va donc devenir le protecteur de Fuuko car elle est pour lui son seul espoir de mourir.

D’aventure en aventure, ils rencontreront d’autres porteurs de « malédiction » qu’on appelle des négateurs, ainsi que d’autres entités, mais je vous laisse le soin de le découvrir.

On apprendra comment est régis ce monde, et l’intérêt que sont ces négateurs dans ce monde, ce qui apporte une vraie profondeur au récit. Ces « malédicitions » finissent par se transformer en don, voir en pouvoir pour se défendre face aux divers défis qui les attendent.

Ce qui m’as le plus plu, c’est l’originalité et l’ingéniosité de l’utilisation de ces pouvoirs en combat, certains personnages ont une vraie liberté sur la manière de profiter de leur pouvoir (surtout Andy). Cela apporte de la fraicheur et de la nouveauté dans le vaste monde du manga. Les combats sont très bien chorégraphiés, lisible et surtout intéressant à suivre, on ne sait jamais vraiment comment vont se terminer les combats au vu des pouvoirs et de leur utilisation de chaque personnage.

On a également un véritable background pour les personnages, ils ont tous été au départ victimes de leur propres pouvoir et perdu des proches, ce qui pour beaucoup les ont poussés longtemps à s’isoler de peur de faire du mal aux autres. Mais pour tous ils finiront par comprendre que même si par le passé ils en ont souffert ils ont maintenant la possibilité d’utilisé ces dons pour sauver des vies, voir le monde.

On ressent d’ailleurs beaucoup d’empathie pour ces personnages qui n’ont pas le choix de vivre avec ce passé lourd, mais qui arrivent malgré tout à aller de l’avant. Leur cohésion de groupe les aident fortement à surmonter ces obstacles, ils se comprennent, se complètent et évoluent ensemble.

Et que dire de l’écriture sur la relation entre Fuuko et Andy. Ce qui était au départ une cohabitation forcée et par intérêt, va très vite évoluer, chacun va mieux comprendre l’autre et cette relation forcée se transformera en un duo plus que complémentaire. Et sans rentrer dans des détails bien évidemment je trouve qu’il fait partis des duos de manga que j’apprécie le plus, par son originalité, sa constante évolution et le coup de fraicheur qu’il apporte à l’univers du manga.  Et même si le duo apporte énormément de profondeur au récit, individuellement, ces personnages tiennent le récit. L’histoire ne tient non pas grâce au duo, mais le duo sublime le récit.

Andy, avec son vécu, apporte une grande touche d’humour a cette œuvre qui pourtant parle beaucoup de sujet sombre, il as une décomplexion dans ses paroles et ses actes qui va souvent casser le sérieux de l’histoire sans jamais la décrédibilisé.

Fuuko quant à elle va apporter une douceur, un coté plus romantique, car oui malgré qu’on soit ici dans un shonen, il y a une part de romantisme non négligeable, qui d’ailleurs aide beaucoup le récit. Elle n’est pas le stéréotype du personnage féminin en détresse que le héros doit sauver, même s’il y’a une part de ça. Elle est bel est bien le personnage principal avec Andy et son rôle est bien celui de celle qui sauve et non pas de celle qui est sauvée. Je dirais même sans spoiler, qu’elle va longuement être l’héroïne principale.

Si vous chercher un récit original, avec une écriture profonde et une bonne dose d’humour, n’hésitez pas, prenez le temps de lire quelques chapitres, vous aller vite vous accrochez aux personnages et vouloir en savoir plus.


Lien vers les commentaire : Undead Unluck


Tokyo Ghoul
Etre, Devenir et choisir